Processus

shutterstock_92573932 (low)

Lorsqu’on observe le processus sur plusieurs dizaines de séances, l’intensité de la charge suit un mouvement en spirale de la périphérie vers le centre. Ce sont les tensions périphériques qui sont revécues en premier, tels des fragments isolés moins chargés et plus facilement assimilables. Ces morceaux fragmentés sont ainsi éliminés graduellement. Le processus s’approfondit lentement vers le centre et les libérations successives favorisent une réunification de la conscience individuelle, en harmonisant les différentes facettes de notre corps, nos émotions et notre mental.

Au moment d’un « revécu », ces charges peuvent s’exprimer par des perceptions visuelles, des cris, des pleurs, des sensations physiques, des émotions, des prises de conscience, des spasmes, etc. Elles se caractérisent par l’intensité, la profondeur et la durée.

Dans un cabinet privé, non seulement l’accès direct n’est souvent pas recherché, mais les conditions d’insonorisation pour les revivre ne sont pas appropriées. L’accès aux charges demande une grande disponibilité et les rencontres d’une heure par semaine chez un professionnel risquent de  ne pas être suffisantes.

Pour cette raison, CSVA Québec offre l’accès à un lieu insonorisée qui permet l’expression des charges prototypiques en toute sécurité, tout en permettant au client de maintenir les rencontres avec son professionnel. Il est recommandé de faire des séances plusieurs fois par semaine selon le besoin.

Pour la première fois, la plupart des approches traditionnelles peuvent se combiner judicieusement avec un outil d’accès en profondeur pour le bien-être du client.