Efficacité et sécurité

Pour bien illustrer l’effet  de la stimulation vibroacoustique, évoquons l’image d’un ascenseur qui descend vers l’inconscient. Débuter une séance est similaire à appuyer sur le bouton « bas » d’un ascenseur. Un mécanisme physiologique s’enclenche  et le conscient amorce une descente vers l’inconscient. Par ailleurs, la fin de la stimulation est comme  appuyer sur le bouton « haut » et nous ramène à notre point initial, protégé et séparé de l’inconscient.

On peut aussi illustrer la situation en disant que la stimulation vibroacoustique est un catalyseur entre le conscient et l’inconscient. Il les rapproche durant la séance et l’action catalysante devient inactive en l’absence de stimulation.

Sévérité

Plus les charges mémorisées sont importantes, plus sévères sont les troubles psychologiques et l’intensité des symptômes. Cette relation est déterminante lorsqu’on veut envisager le nombre de séances à effectuer puisqu’il va sans dire que le nombre de séances à effectuer augmentera proportionnellement avec le niveau de sévérité des troubles encourus.

Efficacité

Mentionnons que la descente vers l’inconscient devient plus efficace en présence de sévérité.  Ces charges sont tellement envahissantes que les manifestions débutent souvent dès la première séance.  Par conséquent, plus les charges sont importantes, plus il semble facile de les déclencher. Les cas décrits comme  » lourds »  sont des cas faciles à accompagner puisqu’ils sont proches de leurs souffrances. Il suffit s’appuyer légèrement sur leurs charges pour qu’elles remontent librement.

Sécurité

D’un point de vu de la sécurité, la personne possède le contrôle sur de nombreux mécanismes protecteurs lorsqu’elle est dans la loge. D’abord, il y a un bouton d’appel qui signale à l’accompagnateur de venir. Elle peut ensuite, si elle le juge nécessaire, réduire l’intensité des stimulations grâce à un potentiomètre. Enfin, la personne peut quitter la loge en tout temps. Par ailleurs, lorsque la séance se termine, c’est comme si le bouton « haut » était enclenché automatiquement. Les charges ne sont plus stimulées, la conscience quitte l’inconscient  et le système de défense reprend sa force.

Le système de défense

Ce qui est nouveau avec la stimulation vibroacoustique est qu’elle n’altère pas l’efficacité du système de défense; elle le contourne littéralement. C’est comme un ascenseur qui passe au travers les planchers. Donc, malgré que les séances soient intenses et parfois bouleversantes, les gens retrouvent leur état habituel dans l’heure qui suit.  Le seul fait qu’une quantité de charges originelles ait été déblayées réduit les forces inconscientes et favorise l’efficacité du système de défense.